Loading...

Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape Rouge 2010

AOC Châteauneuf-du-Pape, Vallée du Rhône, France

2010 est un millésime classique, avec une belle robe noire profonde et un nez puissant et subtil, aux notes de mûres. Puissant et équilibré en bouche, il révèle des arômes de fruits mûrs, avec une belle longueur.

La robe est profonde, avec un liseré de couleur sanguine, le nez, séduisant et intense, évoque la soupe de fruits variés (cerises légèrement kirchées dominantes), les fines épices, avec des notes de garrigue et légèrement chocolatées. La bouche est pure, les tannins sont enrobés par une chair bien formée, le milieu de bouche est ample, dense, profond, avec une texture très veloutée, et expressif (fruits et épices). La finale est longue, précise, harmonieuse, déjà complexe, d’un remarquable équilibre, avec d'intenses saveurs de fruits, d'épices et de garrigue. Note potentielle 18.

Un monument! Corsé mais remarquablement équilibré, il déroule de succulentes notes de cerise, de mûre, de musc. Poivré et épicé

Dark, dense and very closed now, this has a tremendous core of crushed plum, linzer torte and blackberry confiture waiting in reserve. Ample singed cedar and mesquite, warm paving stone and black tea notes lurk in the background and glide through the finish. Features serious grip, but wonderful integration. Should cruise in the cellar.

La robe est profonde, avec un liseré de couleur sanguine, le nez, séduisant et intense, évoque la soupe de fruits variés (cerises légèrement kirchées dominantes), les fines épices, avec des notes de garrigue et légèrement chocolatées. La bouche est pure, les tannins sont enrobés par une chair bien formée, le milieu de bouche est ample, dense, profond, avec une texture très veloutée, et expressif (fruits et épices). La finale est longue, précise, harmonieuse, déjà complexe, d’un remarquable équilibre, avec des saveurs rappelant celle décelées à l’olfaction. Noté 17,5/18, un grand millésime de la propriété

Bright ruby. Sexy, spice- and mineral-accented aromasof red and dark fruit preserves and garrigue. Juicy and expansive on the palate, offering vibrant black raspberry and bitter cherry flavors, a hint of smokiness and intense minerality. Tannins come on late and are quickly sucked up by this wine's intense fruit. Rich and lively, with excellent finishing clarity and length.

Interestingly enough, even though many of the 2010 Perrin et Fils selections from the southern Rhone were scheduled to be bottled right after my visit, the 2010 Beaucastel had already been put in bottle. This is a gorgeous wine, a classic blend of 30% Grenache, 30% Mourvedre, 10% Syrah, 10% Counoise and the balance the other permitted varietals in the appellation. Deep purple, with loads of bouquet garni, beef blood, blackberry, kirsch, smoke and truffle, this wine is full-bodied, rich and showing even better than it did last year. I still think it needs 3-5 years of cellaring, and it should last for 25-30 years, as most of the top vintages of Beaucastel do.

Very dense and meaty on the nose. Appetising and no shortage of flesh but no heavy sweetness or alcohol. Really quite racy! Complex. Real lift and line through it.

Vin très pur, net et direct : le bouquet est frais et complexe, l'ampleur évidente, tout comme la belle charpente, mais l'ensemble est souple, sans aucune raideur. Grand potentiel.

Noblement épicé, tannin plus ferme qu'en 2011, grand avenir en bouteille et toujours cette relative fraîcheur liée au degré d'alcool en moins.

The 2010 Beaucastel is a tour de force, brilliantly combining espresso and black olive notes with bright raspberry fruit, while dark earthy notes provide a solid base. The feel on the palate is ample, with tannins that are a bit dusty but not tough or chewy. The long, mouthwatering finish bodes well for the future. Drink now – 2030.